B i o g r a p h ie

Après un Bachelor et un Master à la Haute Ecole de Musique de Lausanne dans la classe de Hiroko Kawamichi, Laura Andres étudie jusqu’en 2016 au Studio Suisse d’Opéra de Bienne dans la classe de Hans Peter Blochwitz.

Originaire de Genève, elle fait preuve très tôt de qualités vocales et dramatiques et fait ses débuts scéniques au Grand Théâtre en tant que soliste dans Les Enfants du Levant (2004) sous la direction de Philippe Béran. En 2008, elle chante dans Didon et Enée (Second Woman et First Witch), ainsi que dans une production de Douce et Barbe-Bleue (Anne) à Genève. En 2015, elle interprète le rôle de Mme Balandard dans Monsieur Choufleuri d'Offenbach à l'Opéra de Chambre de Genève, puis Mrs Julian dans Owen Wingrave de Britten, au Théâtre Orchestre Bienne Soleure. En 2016 elle chante Belinda dans Didon et Enée au Festival du Toûno.

On a pu entendre la jeune soprano lors de nombreux concerts en Suisse en tant que soliste. En 2011, elle chante le Magnificat de Rutter avec l’Ensemble Vocal de Terre Sainte, puis la Messe des Morts de Charpentier avec le Chœur de Vandoeuvres. En 2012 elle enregistre des extraits d’Egmont de Beethoven dans le cadre de la Haute Ecole de Musique de Lausanne, puis elle interprète le Requiem à la mémoire de la reine Marie-Antoinette de Calmel avec la Schola de Sion en 2013. En 2015 elle retrouve l’Ensemble Vocal de Terre Sainte pour chanter le Requiem allemand de Brahms ; la même année, elle se produit dans le Requiem de Mozart avec le Chœur du Collège de Saussure. Elle chante également dans les Carmina Burana d’Orff lors de la Fête de la Musique de Genève avec le Chœur Résonances, avec lequel elle interprète à nouveau le Requiem allemand de Brahms en 2016. Elle participe également régulièrement au Festival du Toûno, où elle chante notamment le Stabat Mater de Pergolesi (2014), les Liebeslieder Walzer et les Neue Liebeslieder Walzer de Brahms (2016). En 2017, on pourra l’entendre dans la Grande Messe en Ut mineur de Mozart, avec le Chœur de l’Université de Lausanne et l’Orchestre de Chambre de Lausanne, ainsi qu'au Festival du Toûno, où elle chantera le rôle de la Princesse dans l'Enfant et les Sortilèges de Ravel.

Deux fois lauréate du Concours suisse de musique pour la jeunesse, Laura Andres est également titulaire de la «Bourses d'études de la Fondation Colette Mosetti» 2012-2013. Par ailleurs, elle a été récompensée par le Prix du Conseil d’Etat pour sa prestation lors de l’obtention de son Certificat de Chant au Conservatoire Populaire de Musique de Genève.

  • w-facebook
  • Twitter Clean